Jeux de société pour tous

SBIRES EXTENSION LE SANCTUAIRE

L'art des coups d'éclat, la science des coups bas

Descriptif du jeu SBIRES EXTENSION LE SANCTUAIRE

Perdu au milieu de l'immense forêt qui borde Montfleury, le Sanctuaire est un lieu emplit de légendes anciennes, de rites étranges et de sortilèges puissants. Mythe ou réalité scientifique ? Envoyer vos sbires au Sanctuaire pour connaitre ses secrets, vous ne le regretterez sûrement pas...

Cette extension pour le jeu Sbire rajoute un 6ème lieu au jeu de base : le Sanctuaire. Vous pourrez y rencontrer le Bourrel, le Devin, la Sauvageonne, le Sentinelle ou encore y faire des sacrifices ou des parties de chasse.

 

Informations pratiques sur le jeu

Les joueurs aiment :

Univers déjanté, nombreuses interactions, règles simples et intuitives


Auteur : Vincent Jouanneau et Jean-Pierre Nicolas

Illustrateur : Laurent Nicolas et Landry Munoz

Contenu : 26 cartes, 1 mini-plateau

Format boite : H15.5x L11.2x P1.5 cm

Nombre minimum de joueurs : 2

Nombre maximum de joueurs : 5

Durée minimum de jeu : 45

Durée maximum de jeu : 60

Âge minimum : 12

Commentaires

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis dessus !

Blogueurs : Connectez-vous pour déposer votre avis.

Si vous avez aimé le jeu SBIRES EXTENSION LE SANCTUAIRE, Vous aimerez aussi

Roll for the Galaxy


  • Roll for the Galaxy

    Télécharger la règle du jeu Dans Roll for the Galaxy, les joueurs bâtissent des civilisations galactiques en recrutant des ouvriers afin de coloniser des [···]


Français

Sbires


  • Sbires

      Sbires est un jeu de société stratégique et décalé, où les joueurs incarnent un seigneur féodal entouré de ses sbires. L'objectif : avoir un maximum de [···]


Français

Flamme Rouge


  • Flamme Rouge

    Dans le monde du cyclisme, la flamme rouge est un drapeau qui indique le dernier kilomètre : la dernière ligne droite, le moment où il faut tout donner !  [···]


Intrigue


  • Intrigue

    Les joueurs incarnent des notables voulant s’enrichir grâce à l’envoi de conseillers dans les contrées adverses. Malheureusement, il se peut qu’il n’y ait [···]