Jeux de société pour tous

Niagara

La rivière sans retour

Descriptif du jeu Niagara

Jeu ultra (hors catalogue).

Niagara, jeu Zoch Spiele, édition multilingue

La rivière sans retour.

Afin de prélever des diamants au bord de la rivière, les joueurs déterminent avec leurs cartes la vitesse de leurs canoës et la rapidité du courant qui les entraînent vers l’aval. Le premier qui rapporte sur la terre ferme un certain lot de pierres gagne la partie. Mais plus les pierres sont précieuses, plus elles sont proches de l’abîme…attention de ne pas y sombrer !

Informations pratiques sur le jeu

Les joueurs aiment :

prise de risque, tactique, rebondissements


Auteur : Thomas Liesching

Illustrateur : Victor Boden

Contenu : 1 plateau multi niveaux; 12 plaquettes transparentes; 10 canoës en bois; 35 cartes; 1 nuage; 1 ceinture de natation; 40 pierres précieuses; règle du jeu mlv

Format boite : 29 x 29 x 7

Nombre minimum de joueurs : 3

Nombre maximum de joueurs : 5

Durée minimum de jeu : 30

Âge minimum : 30

Commentaires

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis dessus !

Blogueurs : Connectez-vous pour déposer votre avis.

Si vous avez aimé le jeu Niagara, Vous aimerez aussi

Jeux d'ambiance

GALERAPAGOS


  • GALERAPAGOS

    Après le naufrage de votre bateau, votre groupe de survivants se retrouve sur une île déserte où l’eau et la nourriture se font rares. Seule solution pour [···]


Français

Pickomino ; la totale !


  • Pickomino ; la totale !

    Pickomino, le jeu de base et son extension. Lancez les 8 dés spéciaux pour récupérer les meilleurs pickominos ou les voler à vos adversaires. Mais attenti [···]


Jeux star !

Mille Sabords


  • Mille Sabords

    Glissez-vous dans la peau d'un vieux loup de mer et organisez des parties de dés endiablées ! A l'aide des déroutantes cartes Pirate, défiez la chance et [···]


Jeux star !

Saboteur 2


  • Saboteur 2

    Cette version du jeu comprend le jeu de base ainsi que l’extension qui permet de jouer à partir de 2 et jusque 12 joueurs. Chacun joue soit le rôle de che [···]